Passages de la Quête des Joyaux (rp que je fais)

Aller en bas

Passages de la Quête des Joyaux (rp que je fais)

Message  Turozero le Mer 9 Mar - 19:02

L'audience de Fir'ko

Lunarae-Palais royal- salle d'audience- 3ème heure du jour d'hiver (soit 12h)

Fir'ko avait revêtu ses plus beaux habits pour l'occasion. Il avait choisi une tenue bleu ciel et argent qui mettait en valeur l'or de sa chevelure et ses malicieux yeux bleus. Kalymar s'était aussi changé: il avait quitté la strict tenue du seigneur de l'Ordre de la Nuit pour une variante qui comportait ses couleurs: l'or et le rouge. Il portait une tunique rouge et noir sur un pantalon ample argenté surmonté de bottes noires et hautes. Sa ceinture était d'or ainsi que le fourreau de son katana. Il portait en outre un torque d'or à lequel était accroché une cape rouge sang avec une pleine lune argentée avec une autre lune en croissant dorée dedans. Son visage était plus blême que jamais avec des yeux rougis et cernés: il ne semblait pas dans son assiette. Ses cheveux de sang étaient toujours retenus par la tiare avec la lune. Ses lèvres pincées d'où ses canines sortaient sans retenu et son regard doré éteint étaient d'autres indices de ses tourments intérieurs. Pourtant le vampire restait mettre de lui. Il se tenait droit comme un i aux côtés du trône où siégeait son roi. C'est vers lui que se tourna en premier lieu Fir'ko.
- Kalymar, mon ami, comment a été ton voyage dans les Contreforts?
Aux yeux de Mirage, cette comédie ne prit pas: le stratège devina que les deux compères s'étaient déjà entretenus à ce sujet.
" Ils ne veulent pas qu'on sache qu'ils ont tenu réunion."
Un coup d'oeil à Draco et Acier lui indiqua qu'ils avaient aussi compris mais Mirage n'arriva pas à savoir si c'était le cas pour les autres...enfin même s'il ne pouvait voir le visage des dragons, il se douta qu'ils ne s'étaient pas pris au jeux. Le Loup se demanda soudain le pourquoi de l'absence du stratège de Mâ'kâ qui devait se trouver à la cour de Fir'ko.
- Voilà, comme je le disais, la situation dans les montagnes n'est guère enviable.
Kalymar venait de finir son rapport, débité sur un ton monocorde qui lui valu un regard inquiet de la part de Fir'ko. Il le rassura d'un mouvement de la tête. Le roi vampire reporta alors son attention sur Akayûki et il lui demanda:
- Dame Akayûki Crépuscule...vous ne pouvez pas savoir à quel point votre retour a redonné l'espoir à notre peuple. Les renégats se font de plus en plus nombreux; la guerre est à notre porte. Vous êtes une figure de légende...une figure de proue même! pour le peuple vampire perdu dans la tempêtes des malheurs de cette ère...Pourtant, je vous promet que je ne vous ferai pas endosser les fardeaux qui doivent échoir à d'autres. Vous êtes libre de toutes obligations hors celles que vous imposent votre coeur. Mais pourrai-je m'enquérir de votre santé...après ces trois mille ans de sommeil?
avatar
Turozero
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 24
Localisation : Île de Dragonea

http://dragons-ele.forums-gratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum